Blogue

blogue header

Blogue - Dépendances et toxicomanie

La Villa St-Léonard 

jeudi, 06 avril 2017 13:11

Légalisation et toxicomanie

Le projet de loi visant à légaliser la marijuana, qui sera déposé au printemps 2017, fait suite à la promesse que le premier ministre Justin Trudeau avait faite lors de sa campagne électorale. L'objectif de cette légalisation serait d'en restreindre l'accès aux mineurs, de lutter contre le commerce illégal qui profite au crime organisé, et de soulager l'appareil judiciaire de ces infractions criminelles somme toute mineures.

Si les intentions du premier ministre paraissent tout à fait louables, la situation est assez complexe et elle suscite beaucoup de réactions et de questionnements. Y aura-t-il un meilleur contrôle de l’accès de la marijuana chez les jeunes ? La consommation de marijuana augmentera-t-elle ? Comment dire aux jeunes de ne pas consommer si c’est légal ?

Ces doutes et ces questions sont tout à fait légitimes, d'autant plus si l'on considère les effets nocifs associés à la consommation de marijuana.

Risques associés à la consommation du cannabis

La consommation de cannabis est d’autant plus dangereuse qu’elle est précoce. Cette substance affecte le développement du cerveau chez les adolescents, avec de nombreux risques : indolence, isolement, échec scolaire, désocialisation. La légalisation pourrait désinhiber la consommation chez les plus jeunes.
Même chez les adultes, la consommation de cannabis peut désocialiser les plus fragiles, et surtout, elle a tendance à déclencher la schizophrénie chez des personnes prédisposées.

On peut aussi craindre que la légalisation fasse oublier le fait que le cannabis affaiblit certaines facultés, et que sa consommation est donc dangereuse pour la conduite automobile.

Pour terminer, le cannabis se consomme généralement avec du tabac, produit dangereux s’il en est, et on l'associe souvent à d’autres drogues, ou à l’alcool. Plus on a d’addictions, plus il est difficile de lutter contre elles.

Légalisation et problèmes de dépendance

La légalisation sous-entend de faire confiance aux consommateurs puisqu'il s'agira de leur laisser leur libre arbitre. Or, les problèmes de dépendance vont souvent au-delà de la simple recherche de plaisir. Dans de nombreux cas, la consommation abusive d'une substance psychoactive, comme le cannabis, est le signe d'une difficulté, voire d'une souffrance individuelle, et pose une question à la société. Afin de considérer les hommes et non les produits, l'actuel débat sur la légalisation pourrait s'élargir, d'une manière plus globale, sur les valeurs et le sens que nous donnons à notre vivre ensemble. Dans ce cadre, le développement des compétences psychosociales est donc primordial en prévention de la consommation

Contrôler la consommation

C'est en observant les récentes mesures prises dans certains états des États-Unis que les spécialistes soulignent l'importance pour le gouvernement de mieux se préparer dans la mise en oeuvre de cette politique.

Pour cela, des mesures permettant de protéger les groupes plus à risque, comme les adolescents, devront être mises en place et bien réfléchies. Des efforts de prévention auprès de la population devront aussi être adaptés et intensifiés. Enfin, l’accès à des services appropriés devrait être facilité pour les personnes qui souffriront d’une consommation devenue problématique. 

Peu importe notre perspective sur la légalisation du cannabis, il faut espérer que des mesures proactives soient mises en place pour bien informer et mieux intervenir auprès des groupes plus vulnérables. 

 

Besoin d'aide avec votre dépendance ou celle d'un proche? Contactez-nous

Vous avez été traité chez nous?

Vous êtes dépendant, alcoolique, toxicomane? Vous avez été traité à la Villa St-Léonard?

Partagez votre témoignage avec nous. Votre expérience peut aider d'autres gens. 

Laissez-nous votre témoignage

Ces articles vous plaisent ou pourraient aider quelqu'un?

Partagez

Suivez-nous

  • Si vous souffrez de dépendance

    N'hésitez pas à nous appeler
    Portneuf 418-337-8808 Sans-frais 1-800-550-8808
  • Alcool - Toxicomanie - Drogues - Médicaments

    Portneuf 418-337-8808 Sans-frais 1-800-550-8808
  • Nos intervenants sont à votre écoute 24h sur 24 tous les jours de la semaine
    Portneuf 418-337-8808 Sans-frais 1-800-550-8808

Maison d'aide Villa St-Léonard Traitement des dépendances

  •  1333, Grand-Rang
    Saint-Raymond-de-Portneuf, QC, G3L 4K1
  •   intervenants@villa-st-leonard.org
  •  418-337-8803 (télécopieur)

 Suivez-nous sur Facebook

Facebook Villa St-Léonard

J'ai besoin d'aide

Que ce soit pour nous parler ou planifier un séjour chez nous, nous vous invitons à nous contacter sans plus attendre.

Nos intervenants sont à votre écoute 24h sur 24
Tous les jours de la semaine

  •  418-337-8808  - principal
  •  1-800-550-8808 - sans frais

Notre spécialité

Aide à la récupération

Nous faisons des thérapies fermées 21 jours avec possibilité de 28 jours

Comment s'y rendre

À partir de l’autoroute 40, prenez la sortie pour la route 365 Nord en direction de St-Raymond. Continuez sur la 365 Nord jusqu’au Grand-Rang (au coin rue des Rosiers).

Faites un don maintenant

La Maison d'Aide Villa St-Léonard aide les gens à se libérer de leur dépendance aux drogues, à l'alcool ou aux médicaments. Nul n'est à l'abri de ce genre de problèmes. Ça pourrait être votre fils, fille, père, mère, conjoint ou conjointe et qui sait, peut-être même vous! 

Votre soutien est précieux. Aidez-nous à les aider!